...

jeudi 21 juin 2018

Sentsov, 39ème jour de la grève de la faim


[The time is running out]


Le 14 juin 2018, le Parlement Européen adoptait par 485 voix sur 627, une résolution exigeant la libération immédiate des prisonniers politiques oukraïniens et en premier lieu celle de Oleg Sentsov, en grève de la faim depuis un mois au moment du vote.

66 députés européens regardaient ailleurs ou avaient autre chose à faire et se sont abstenus.

76 députés européens ont voté contre la libération de Oleg Sentsov



Les voici avec l'indication de leur affiliation politique :



Sentsov, 39ème jour de la grève de la faim

[The time is running out]




Raïmé Primova est en grève de la faim depuis mardi, 19 juin 2018. 
Elle demande qu'on la prenne en otage à la place de son fils, Nouri.

mercredi 20 juin 2018

Sentsov, 38ème jour de la grève de la faim

[The time is running out]


Thorbjorn Jagland, secretary of the Council of Europe, met Wednesday with Russian human rights commissioner Tatiana Moskalkova and said Oleg Sentsov "should be released on humanitarian grounds," the Interfax news agency reported.

Separately Wednesday, Sentsov's lawyers said the European Court of Human Rights had called on Sentsov to end his hunger strike and for Russia to provide details by June 27 about his condition and how his rights are being ensured.

Sentsov, 38ème jour de la grève de la faim

 [The time is running out]
En ce qui concerne les poursuites judiciaires contre le terrorisme russe
(si le droit international est poussif aujourd'hui, demain le verdict du tribunal devra être impitoyable).



La chambre de la Cour européenne des droits de l’homme à laquelle avaient été attribuées quatre requêtes interétatiques de l’Ukraine contre la Russie s’est dessaisie en faveur de la Grande Chambre de la Cour.

Ces quatre affaires sont Ukraine c. Russie (requête no 20958/14), Ukraine c. Russie (IV) (no 42410/15), Ukraine c. Russie (V) (no 8019/16), et Ukraine c. Russie (VI) (no 70856/16).
Ces affaires portent sur des allégations de l’Ukraine selon lesquelles la Russie et des groupes armés contrôlés par elle auraient commis des violations de la Convention européenne des droits de l’homme. Les requêtes ont été formulées sur le terrain d’une série d’articles, notamment les articles 2 (droit à la vie), 3 (interdiction de la torture et des traitements inhumains ou dégradants), 5 (droit à
la liberté et à la sûreté) et 6 (droit à un procès équitable).

Il y a deux ans lorsque Poutine faisait acheter la France

[The time is running out]

Vous souvenez-vous de la Loi des Porcs ? Des Rhinocéros au palais du Luxembourg ?










vous en dit plus :

L'’oligarque Timtchenko étend ses réseaux en France
16 juin 2016


Sentsov, 38ème jour de la grève de la faim

 [The time is running out]
En parlant du terrorisme russe.
 

La Liste Babtchneko vient compléter la Liste Sentsov.
Pour en parler 
Aleksandre Morozov, Vitaliy Portnikov, Mikhaïl Sokolov. Yo man !