...

jeudi 29 octobre 2015

A vouloir vendre la peau du Larousse



Document :




Посольство України у Франції
Ambassade d’Ukraine en France
Paris, le 10 octobre 2015
Mesdames, Monsieurs,

J’ai été profondément choqué de découvrir récemment que Larousse, à qui je souvent faisais confiance pour mon travail, en page 105 de son édition 2016 de l’Atlas socio-économique montre sur un fond de carte la Crimée comme faisant partie du territoire russe.
 
Malgré l’asterisk stipulant que la Crimée a été « rattachée » (même pas « annexée ») par la Russie, cette représentation de Larousse en effet légitime la violation flagrante du droit international par la Russie.

Les autorités françaises sont pourtant en première ligne pour défendre l’intégralité territoriale et ont fermement condamné l’annexion de la Crimée après un référendum illégal sous les canons de kalachnikov russes.

Ce genre de fausse information joue en faveur de la propagande russe, qui essaye à blanchir l’agression russe contre l’Ukraine.

Je suis convaincu que Larousse fera honneur à sa réputation d’éditeur de référence en corrigeant cette erreur honteuse.
/signature/ Oleh Shamshur
Ambassadeur
 EDITIONS LAROUSSE
21, rue du Montparnasse
75006 Paris 6

Lettre ouverte publiée le 12 octobre sur le compte twitter @Shamshur_O. (Et sur le site de l'Ambassade.)
  • "Contacté hier soir le Larousse n'a pas pour le moment répondu à nos sollicitations." France Info, 13.10.15
  • "Jointes ce mardi par l'AFP, les éditions Larousse ont déclaré «ne pas souhaiter entrer dans cette polémique»."  Le Parisien, 13.10.15
  • Le Huffington Post s'en fait écho le lendemain citant des fragments de phrases de M. Oleh Chamchhour et conclue : "Contactée par Le HuffPost dans la matinée, la maison d'édition n'était "pour l'instant" pas en mesure de fournir des explications."
  • Cité le jour même dans les brèves de Libération : "Contactée par le Huff Post, Larousse a indiqué ne pas être en mesure de fournir des explications «pour l'instant»."
  • Le surlendemain Le Figaro rapporte les résultats de l'enquête menée par l'Agence France Presse : "Contactées par l'AFP, les Éditions Larousse ont expliqué «ne pas souhaiter entrer dans cette polémique»."
  • Deux jours plus tard l'info attire L’œil du web sur LCI, "Et pas de réaction de Larousse en revanche ? Ah non, pas pour l’instant. Je vous le dis si ça tombe."
 
L'on précise généralement que la version on-line de la carte est restée inchangée. Que le litige porte sur la publication papier de l'Atlas 2016, comportant la carte contrefaite.

La question est posée au point de presse du Quai d'Orsay du 14 octobre.
Q - Comment réagissez-vous à la décision de l'Atlas du Larousse de placer la Crimée en Russie alors que la France ne reconnaît pas cette annexion ?
R - Comme nos partenaires de l'Union européenne et la quasi-totalité de la communauté internationale, nous ne reconnaissons pas l'annexion illégale de la Crimée et sommes attachés à l'intégrité territoriale de l'Ukraine.

Le message est relayé sur le compte twitter personnel du représentant de la France en Oukraïne.



EuroMaïdan France se réjouit aussitôt de la soudaine félicité diplomatique :




En fait pas si soudaine. Ainsi dans son bilan de la semaine, le 18 octobre 2015, la chaîne TCH rapporte déjà l'éblouissante victoire de la diplomatie oukraïnienne


25:03 - 25:41 La Crimée fait de nouveau partie de l'Oukraïne. Sur les cartes étrangères aussi. La maison d'édition française Larousse, l'une des plus connue au monde, a fait revenir la Crimée sur la carte de l'Oukraïne après la demande officielle de notre Ambassade et la déclaration du Ministère des Affaires Étrangères. Le scandale a éclaté lorsque les Français ont publiés un Atlas socio-économique du monde millésime 2016 en intégrant la Crimée au territoire de la Fédération de Russie. Dans la note il était dit que la presqu'île a été rattachée et non annexée en 2014. Après la vive réaction de Kyïv, le Ministère des Affaires Étrangères français a confirmé l'intégrité territoriale de l'Oukraïne. Et désormais aux appels des diplomates a répondu le monde des affaires.

Entre le mépris affiché par les Editions Larousse "ne souhaitant pas entrer dans cette polémique" et la soudaine et inconditionnelle victoire de la diplomatie de Kyïv il y a comme un hiatus.

En attendant les explications d'Isabelle Dumont, rappelons que l'Atlas socio-économique des pays du monde 2016 est paru en juin 2015. Depuis lors les Editions Larousse commercialisent cette contrefaçon. Pour s'en convaincre il suffit de passer commande de l'Atlas auprès des éditions franco-russe Larousse
au prix modique de quatorze euros et des kopecks.
Rappel :
Européens ! En utilisant les produits franco-russe, vous soutenez l'effort de guerre de l'ennemi !

pour en savoir plus

_________________________________________________
Rayonnement français, mondes imaginaires, terre d'Oukraïne


1 commentaire:

  1. Incroyable, mais Vrai Dieu est toujours Grand. Après plusieurs rejets de ma demande par la banque, j'ai bénéficié d'un prêt grâce à une dame bien honnête . Pour en savoir plus, veuillez simplement prendre contact avec elle par e-mail au : marilinetricha@mail.ru elle offre des prêts de 3 000€ à 3.000.000€ à toute personne capable de le rembourser avec intérêt à un taux faible de 2 % ne doutez pas de ce message. C'est une parfaite réalité. Faites passer le message à vos proches qui sont dans le besoin.
    le remboursement commence 5 mois après avoir reçu votre crédit
    Que Dieu vous bénisse.

    RépondreSupprimer