...

mardi 31 décembre 2013

Bilan 2013 : Littérature oukraïnienne traduite en français

Je me fais l’oreille du monoglote. Je me mets à sa place.
La vôtre sans doute.
Mais on n’est pas en nonante-neuf non plus.







Il semble qu'il y ait aujourd'hui plusieurs librairies oukraïniennes en ligne basées en France.

Celle de La Boutique Ukrainienne.

Et aussi la « Librairie Franco-Ukrainienne » des Perspectives Ukrainiennes


Commençons par cette dernière.

Belles lettres. Classées oukraïniennes. En français. Voici le catalogue complet des Perspectives :

Rubrique « Littérature ukrainienne »

Collectif d’auteurs : Odessa Transfert [un texte de Serhiy Jadan]  > ed. Noir sur Blanc

Youry Androukhovytch : Moscoviada – Douze cercles – Mon Europe

Mikhaïl Boulgakov (si !) : La Garde blanche (si !)

Marko Vovtchok : Maroussia (la traduction de l’auteur plus la version de Hetzel)

Andreï Kourkov : Dernier amour du président – Pingouin – Caméléon – Ami du défunt – Laitier de nuit

Rubrique « Anthologies »

"Anthologie de La Litt Rature Ukrainienne Ju... de A 1866 Meillet" (Il s’agit en fait de l’Anthologie brune, de Hrouchevsky, scannée par Amazon)

Rubrique « Poésie »

Olexii Dovgyï (la couverture porte « Olexïi Dovgii »), Le calice de roses, Choix de poèmes, Edition bilingue ukrainien-français, trd. Dmytro Tchystiak & Ivan Riabtchii [Ryabtchy], Harmattan, Paris, 2010

Par parenthèse, il s’agit d’Oleksiy Dovhyï. Dire que c’est un mauvais poète n’est rien dire du tout. C’est un poète-fonctionnaire, fonctionnaire du Parti s’entend, « auteur de plus de quatre dizaines de recueil de poésie ». Beurk.
http://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=32562

Sept livres de littérature proprement oukraïnienne, « poète » Dovhyï compris.


Maintenant voyons le Catalogue de « La Boutique ukrainienne »

Dans la rubrique « Littérature (en français) » nous trouvons 44 titres. Ce qui est énorme. Si en revanche nous mettons de côté les ouvrages sur la littérature oukraïnienne (actes de colloques, monographies, etc.), que nous éliminons les œuvres écrites en français ou traduites d’autres langues que l’oukraïnien, si en un mot nous ne gardons que les belles lettres oukraïniennes, nous obtenons la liste suivante :

Serhiy Jadan, La route du Donbass, noir sur Blanc, Lausanne, 2013
Maryna Grymytch (Hrymytch), Voulez-vous tchaiok, monsieur ?, Douliby, Kyiv, 2013 (tirage – 100 ex) – vous pouvez lire un fragment de ce livre dans l’Almanach de la littérature ukrainienne contemporaine № 4

Ivan Ryabtchiï, Lilith, nouvelles, (sans indication de trd.), Editions Institut culturel de Solenzara, Paris, 2013
Taras Chevtchenko, Etudes et traductions françaises, édité par la Société Scientifique Sevcenko aux Editions du Dauphin (?), Paris, 2004
Youry Androukhovytch, Moscoviada, trd. Maria Malanchuk [Malantchouk], Noir sur Blanc, Lausanne, *****
Youry Androukhovytch, Mon Europe (« Remix centre-européen »), trd. Maria Malanchuk [Malantchouk], Noir sur Blanc, Lausanne, 2004
Youry Androukhovytch, Les douze cercles, trd. Iryna Dmytrychyn, Noir sur Blanc, Lausanne, 2004
Marko Vovtchok, Maroussia, trd. par l’auteur, Présence ukrainienne, Harmattan, Paris, 2008
Mykhaïlo Kotsyoubynsky, Les chevaux de feu, trd. J.C. Marcadé, L’âge d’homme, 2001
L’Ukraine vue par les écrivains ukrainiens (anthologie bleue), trd. Iryna Dmytrychyn, Présence ukrainienne, Harmattan, Paris, 2008
Lyoubko Derech [Deresh], Culte, trd. Oksana Mizerak, Robert Laffont, Paris, 2009
Nouvelles d’Ukraine (anthologie rouge), trd. Dmytrychyn-Bonin & Oles Pliouchtch [Masliouk], Magelan&Cie, Paris, 2012
Anthologie de la littérature ukrainienne du XI au XXème siècle. (anthologie sable), Kyïv, 2004

Dans la rubrique « Poésie (en français) » – 3 livres traduits de l’oukraïnien :

Dmytro Tchystiak, Le verger inassouvi, Poésie 2006-2011, trd. par l’auteur, Christophe Chomant Editeur, Rennes, édition bilingue ukrainien-français, 2012
Clarinettes solaires, anthologie de la poésie ukrainienne (anthologie pastelle), trd. Tchystyak, Editions Institut culturel de Solenzara, Paris, 2013

Et « Le calice de roses » dont nous avons déjà parlé. Mais sans l’indication de l’auteur et sans que la fiche le concernant soit disponible. Bon point pour LBU.

 Il convient d’ajouter deux livres encore de littérature oukraïnienne en vente à la LBU, que l’on ne trouve pas dans la rubrique « Littérature », mais dans celle intitulée « Holodomor » :

Il s’agit d’une nouvelle de Dmytro Tchystiak « Champ. Soir et matin », traduit par l’auteur et proposée dans une version bilingue par les éditions Institut culturel de Solenzara, Paris, 2013.

Et d’autre part de "La famine-génocide de 1932-1933 en Ukraine dans les belles -lettres ukrainiennes" (Anthologie grise), trd. d’Anatole Tchumak et Myroslawa Maslow. Edité à l’occasion du 70 anniversaire du Holodomor par la Société Scientifique Sevcenko (Chevtchenko), ed. du Dauphin, Paris, 2003

18 titres.



Maintenant autre chose.
La page de « France-Ukraine » – 5 livres, dont 1 traduit de l’oukraïnien : l’Anthologie bleue ciel. En fait « France-Ukraine » ne possède pas de magasin en ligne et l’acheteur potentiel est renvoyé soit vers la section « Ukrainien » de la boutique du site « France-CEI » (la page est joliment appelée « Ukrainien, art et culture russe »).


D’où l’Anthologie bleue ciel est absente. Il y trouvera en revanche « Le calice des roses »...

Soit vers « La librairie ukrainienne Slavika », où en effet il pourra enfin commander la fameuse Anthologie.

Slavika possède une section « Littérature ukrainienne » : Isaac Babel, Cholom Aleikhem, El Lissitzky, Nicolas Gogol, Vassily Grossman, Ita Katz, Joseph Kessel, Semen Kirsanov, Vitali Konstantinov, Vladimir Kornilov, Andreï Kourkov, Maxim Kourotchkine, Stanislas Lem, Ida Mett, Adam Mickiewicz, Irène Némirovsky, Léon Pinsker, Jean Potocki, Alexis Slatko, Virginie Symaniec, Adam Ulam, Wladimir Tchertkoff.

Signalons qu’en plus de l’Anthologie bleue ciel, « Slavika » propose un second livre de belles-lettres oukraïniennes : « Maroussia » de Marko Vovtchok. Les autres 74 titres, aussi bons (ou mauvais) qu’ils puissent être ne représentent nullement la littérature oukraïnienne. Notons encore que le n°6 des « Etudes romanesques » (red. : Agnès Spiquel, Lettres modernes Minard, Paris-Caen, 2000) intitulé « Dialogue franco-ukrainien » ne traite exclusivement que du roman français.
Ces trois derniers sites font partis du « Consortium France-CEI ». France-CEI étant l’héritière de France-URSS (voir l’Encyclopédie de l’Espionnage, article « KGB en France »).

Trois livres (dont celui du « poète » Dovhyï) pour trois sites.

Sans transition passons d’un projet destiné à faire croire à l’inexistence de la culture oukraïnienne à celui qui, tout au contraire, s’est donné pour but de « faire découvrir les multiples facettes de ce pays à travers une documentation de qualité ». L’indispensable collection Présence Ukrainienne, bien sûr. (Aux éditions l’Harmattan, trois fois hélas.) En appliquant les mêmes critères que précédemment – belles lettres oukraïniennes sans additifs – il s’agit de l’Anthologie bleue ciel et du texte, première publication(!), de « Maroussia » dans la traduction de l’auteur. Beaucoup de textes très utiles encore, j’y reviendrai certainement, mais des belles lettres – 2.

Avant de tirer un trait, signalons que du fond de feue la PIUF la BU ne propose plus que les actes des colloques de Lessya Oukraïnka, le livre sur Skovoroda, etc.
Et que les trois titres de littérature oukraïnienne du catalogue Gallimard (Barka, Le Prince Jaune, Chevtchenko, Le Peintre et Les Cavaliers de Yanovsky) sont, comme on le dit à Odessa, out-of-print.
_________________________________________________________
Donc, au 31 décembre 2013, voici la liste de ce qui aurait été le catalogue de la Librairie Oukraïnienne Ephémère :



L’Ukraine vue par les écrivains ukrainiens (Anthologie bleue), trd. Iryna Dmytrychyn, Présence ukrainienne, Harmattan, Paris, 2008


La famine-génocide de 1932-1933 en Ukraine dans les belles-lettres ukrainiennes (Anthologie grise), trd. d’Anatole Tchumak et Myroslawa Maslow. Société Scientifique Sevcenko (Chevtchenko), ed. du Dauphin, Paris, 2003


Clarinettes solaires, anthologie de la poésie ukrainienne (Anthologie pastelle), trd. Tchystyak, Editions Institut culturel de Solenzara, Paris, 2013


Nouvelles d’Ukraine (Anthologie rouge), trd. Dmytrychyn-Bonin & Oles Pliouchtch (Oles Masliouk), Magelan&Cie, Paris, 2012


Anthologie de la littérature ukrainienne du XI au XXème siècle. (Anthologie sable), Kyïv, 2004

Youry Androukhovytch, Moscoviada, trd. Maria Malanchuk [Malantchouk], Noir sur Blanc, Lausanne, *****

Youry Androukhovytch, Mon Europe (« Remix centre-européen »), trd. Maria Malanchuk [Malantchouk], Noir sur Blanc, Lausanne, 2004

Youry Androukhovytch, Les douze cercles, trd. Iryna Dmytrychyn, Noir sur Blanc, Lausanne, 2004

Taras Chevtchenko, Etudes et traductions françaises, édité par la Société Scientifique Sevcenko aux Editions du Dauphin (?), Paris, 2004

Lyoubko Derech, Culte, trd. Oksana Mizerak, Robert Laffont, Paris, 2009

Olexïi Dovgii, Le calice de roses, Choix de poèmes, Edition bilingue ukrainien-français, trd. Dmytro Tchystiak & Ivan Riabtchii [Ryabtchy], Harmattan, Paris, 2010

Maryna Grymytch (Hrymytch), Voulez-vous tchaiok, monsieur ?, Douliby, Kyiv, 2013

Serhiy Jadan, La route du Donbass, noir sur Blanc, Lausanne, 2013

Mykhaïlo Kotsyoubynsky, Les chevaux de feu, trd. J.C. Marcadet, L’âge d’homme, 2001

Ivan Ryabtchiï, Lilith, nouvelles, (sans indication de trd.), Editions Institut culturel de Solenzara, Paris, 2013

Dmytro Tchystiak, Le verger inassouvi, Poésie 2006-2011, trd. par l’auteur, Christophe Chomant Editeur, Rennes, édition bilingue ukrainien-français, 2012

Dmytro Tchystiak « Champ. Soir et matin », bilingue, trd. par l’auteur, les éditions Institut culturel de Solenzara, Paris, 2013

Marko Vovtchok, Maroussia, trd. par l’auteur, Présence ukrainienne, Harmattan, Paris, 2008

----------------------------------------------------------

літератюр юкреньєн ан франсе littérature ukrainienne en français

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire