...

dimanche 29 septembre 2013

Khvylovy / Panorama de France Culture du 23.04.1993

Ce qui se disait de "La Route et l'Hirondelle" de Mykola Khvylovy au
Panorama de France Culture du 23.04.1993


... Un auteur que je ne connaissais pas du tout avant d'avoir lu le livre, j'ai été tout à fait admiratif.
 
...On est très proche de... j'allais dire du futurisme.
- Oui.
- Ce sont des textes très modernes, décrassés de tout pathos, aux antipodes du style romantique. Et je trouve que du simple point de vue stylistique l'on a là vraiment une très belle découverte.
 
...Je crois qu'il faut dire que la traduction est très bien faite, c'est de la belle littérature d'un auteur peu connu et qui mérite qu'on le connaisse davantage.
 
...Mais ce qui est surtout important est que c'est tout simplement un bon écrivain il me semble.
 
...Ce sont des nouvelles extrêmement belles qui font penser au simultanéisme, qui font penser à Whitman avec cet internationalisme d'un poète complètement tourné vers l'Europe et vers une sorte de poésie planétaire et qui font aussi penser à Blaise Cendrars et à la prose du transsibérien.



 
 



P.S. La même chose avec les dix minutes qui précèdent :
(à propos du livre de Leonid Pliouchtch "Ukraine : A nous l'Europe", traduit de l'oukraïnien par Maria Malantchouk /Malanchuk/)




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire